Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-03-16T06:58:33+01:00

American Pandemonium * Benjamin Hoffmann

Publié par Winor
American Pandemonium * Benjamin Hoffmann

Comme La Femme au Colt 45 et Blonde à forte poitrine, j'ai lu American Pandemonium dans le cadre de l'office de ma bibliothèque. Office qui m'a permis de faire trois découvertes qui ne sont pas du tout dans mes lectures habituelles, mais qui m'ont chacune donné beaucoup à pensé et permis d'aborder de nouveaux genres. D'un point de vue professionnel, ce système d'office est très intéressant, quoiqu'il faille qu'il s'adresse à des lecteurs qui acceptent de sortir des sentiers battus et de leurs lectures de "confort", sinon quoi ils ne trouveront peut-être pas leur type de livre de prédilection.

 

Résumé :

Le monde connaît des troubles politiques grandissants. Des conflits éclatent au Moyen-Orient. L'Europe croule sous les migrants. La situation s'envenime et l'extrémisme monte en flèche. Jusqu'au jour où New-York est bombardée.

Notre protagoniste, Marc, écrivain, se fait témoin direct de la vie après cette catastrophe où les moyens de communication ont pratiquement disparus, où la désinformation empêche de savoir quelle est l'ampleur de la guerre qui s'étend au delà des ruines. Alors, Marc entreprend de raconter l'Histoire au travers des personnes qu'il rencontre et se raconte lui aussi, dans un voyage au cœur de l'Amérique.

 

Avis :

Si j'ai en effet senti quelques longueurs de temps en temps et parfois trouvé quelques phrases longuettes, ce sont bien les seuls reproches que j'ai à faire à American Pandemonium, car ce livre est sensationnel.

D'abord il nous fait parcourir de long en large une Amérique détruite, à la manière d'un récit de voyage.

Ensuite, la polyphonie des voix, rendues par Marc de diverses façons, nous permet d'avoir plusieurs points de vues différents sur la catastrophe et donc plusieurs niveaux de sensibilité. Chaque compagnon de Marc a droit à une biographie plus ou moins courte, qui permet de comprendre de quelle manière il en est arrivé là, à errer après cette catastrophe et quelles sont ses motivations. Cela nous met en immersion dans le récit. De plus, le point de vue du narrateur est parfois différent, tantôt Marc s'exprime à la première personne, tantôt il prend la voix d'un autre personnage qui va s'exprimer lui aussi à la première personne et d'autres fois le récit est raconté à la troisième personne.

J'ai aimé cette mise en abyme de l'écriture. Cela a apporté beaucoup de particularités à ce livre. La temporalité est éclatée et les récits enchâssés (pas de manière complexe au point que l'on s'y perde), ce qui produit une attente et une "ritournelle" car chaque rencontre apporte son propre récit de vie, tandis que l'intrigue continue.

Ce livre, qu il faut l'avouer surf sur le genre de la dystopie, donne aussi un aperçu sociétal : comment les hommes survivent à une catastrophe, quelles sont les réactions individuelles et collectives, à partir de quand les hommes vont-ils perdre espoir de recevoir du secours, vers quel leader vont se tourner les survivants, quelles vont être les nouvelles règles dans ce monde où il n'y a plus de justice ?

 

American Pandemonium aborde une diversité de sujets qui lui permet d'atteindre une complétude : l'écriture, la société, la folie, la (dé-)communication, la survie, les rapports entre les hommes, la justice,... Ce livre permet de réfléchir sur notre société et à mes yeux il est en plein dans l'actualité.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog